Quelles sont les opérations concernées par le crédit à la consommation ?

0
7
Crédit consommation

Le crédit à la consommation est utilisé pour l’acquisition des services (études) et biens de consommation tels qu’une voiture, des équipements, de l’électroménager, etc. Beaucoup y ont recours pour financer soit un mariage, un voyage ou encore un projet personnel. Apanage des banques et institutions financières, il se décline en plusieurs actions. Découvrez les opérations concernées par le crédit à la consommation.

Le prêt personnel affecté

Le prêt personnel affecté ou crédit affecté est accordé dans le cadre de l’acquisition d’un bien (voiture, meubles) ou d’un service bien déterminé. Ainsi une banque accédera à cette demande de crédit consommation sous présentation d’une facture ou d’un devis de l’achat en question. Il doit être accordé pour une période supérieure à trois mois. La plupart du temps, il est contracté sur le lieu de vente au moment de l’achat. Il peut être aussi proposé par une banque ou un établissement de crédit partenaire du vendeur.

L’avantage avec ce type de prêt est l’annulation de l’achat si le prêt est refusé. Le contrat de l’emprunt sera aussi annulé si le bien présente des vices. De plus, le remboursement ne peut intervenir qu’après réception du service ou du bien.

Le prêt personnel non affecté

Le crédit non affecté ou prêt personnel non affecté n’est pas destiné à l’acquisition d’un bien précis. L’emprunteur utilise le montant octroyé comme bon lui semble sans avoir à produire des justificatifs sur son opération. Cette demande peut être accordée par une banque ou par une institution spécialisée dans les crédits. Le taux, la durée et les montants accordés varient d’un prêteur à un autre.

Ce prêt est octroyé en fonction des capacités de remboursement de l’emprunteur ou des conditions générales émises par la structure prêteuse. Dans certains cas, le prêteur incite à prendre une assurance avant l’octroi du crédit. Ainsi en cas d’incapacité de paiement, l’assurance se chargera du recouvrement.

La location avec option d’achat (LOA)

Encore appelée crédit-bail ou leasing, elle permet d’acquérir temporairement ou non des biens tels que :

  • Une voiture
  • Des consommables informatiques
  • Un bateau, etc.

Vous pouvez recourir à cette demande de crédit à la consommation si vous estimez que vous n’êtes pas capable de garder le bien pendant plusieurs années.

En effet, il revient à la banque ou l’établissement de crédit d’acheter le bien pour votre compte tout en demeurant le propriétaire. Pour votre part, vous paierez un loyer mensuel fixe selon les clauses du contrat. À la fin de ce dernier, vous pourrez acquérir définitivement le bien (achat) ou le rendre. Bien entendu, les frais d’entretien du bien sont à votre charge.

Le microcrédit personnel ou professionnel

Ce type de crédit à la consommation est octroyé aux personnes physiques exclues du système bancaire classique, mais ayant toutefois une capacité de remboursement suffisante. Il sert essentiellement à l’amélioration de la situation économique et financière de l’emprunteur. Ainsi, ce dernier pourra faire la demande pour acquérir des biens et services liés à un projet personnel pour améliorer sa condition de vie.

Le microcrédit professionnel quant à lui est accordé pour la création ou le développement d’une activité professionnelle.

Le prêt peut être accordé en fonction de vos revenus et pour une période allant de six mois à quatre ans, voire cinq ans.

Le crédit renouvelable

Connu sous les noms de crédit permanent, reconstituable ou revolving, il consiste pour le prêteur à mettre à disposition une somme d’argent. L’intégralité ou une partie de celle-ci peut être utilisée pour effectuer des achats dans la limite du montant autorisé. Le montant sera reconstitué progressivement dès lors que les sommes dépensées sont remboursées au fur et à mesure.

Ce type de crédit à la consommation est accompagné d’une carte de paiement nommé carte de crédit. Il peut être proposé par une enseigne de la grande distribution ou de la vente par correspondance, une banque ou un établissement de crédit.

Le découvert bancaire

Le découvert bancaire peut être autorisé par un établissement financier sur le compte d’un client. Cette opération permet à ce dernier d’effectuer des paiements alors même que son compte n’est pas approvisionné. Les sommes de paiement accordées sont donc assimilées à un crédit à la consommation.

Ce prêt est autorisé suivant un taux de découvert, un montant et une durée fixe. Il est utile en ce sens qu’il vous permettra d’atténuer les effets des décalages de trésorerie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here